Comment créer une nouvelle créature fantastique

créature fantastique

Les créatures fantastiques ont toujours exercé un certain attrait sur l’imagination. Il existe déjà de nombreuses créatures fantastiques – le folklore, la mythologie, et plus récemment la littérature, le cinéma en ont vu naître un grand nombre.

Ce n’est pas parce qu’il existe déjà de nombreuses créatures imaginaires qu’on ne peut pas prendre le temps de s’amuser à en imaginer de nouvelles.

Les dragons figurent parmi les créatures fantastiques qui remplissent le plus souvent mes feuilles de dessin. Souvent aussi je m’amuse à imaginer une créature imaginaire à partir de composants d’animaux. A la manière d’un cadavre exquis.

Cet article basé sur mon expérience de création de créatures fantastiques rassemble quelques idées pour aider à imaginer une nouvelle créature fantastique.

Tout d’abord: qu’est-ce-qu’une créature fantastique ?

Une créature, encore plus lorsque on renforce le mot par l’adjectif fantastique, par définition n’est pas un être humain ou n’en a pas l’aspect. Ce n’est par parce que la créature ne vient pas de la planète Terre qu’elle sera qualifiée de créature fantastique. Ainsi, Superman (ou Wonder Woman pour ne pas faire de sexisme qui est née sur Terre mais parmi le peuple des Amazones sur une île magique) bien que ressemblant à un être humain et étant doté de pouvoirs fantastiques ne sera pas qualifié de créature, encore moins de créature fantastique, car son aspect extérieur est trop similaire à celui d’un être humain. On le qualifie volontiers d’être fantastique, d’être aux super pouvoirs. Par contre, si Superman (cela est aussi valable pour Wonder Woman) n’avait pas l’apparence extérieure d’un être humain alors probablement on le considèrerait comme une créature venue de l’espace, une créature fantastique. Amusant de voir comment le terme « créature », utilisé à l’origine pour décrire l’homme comme espèce vivante, est synonyme aujourd’hui presque immanquablement de créature imaginaire, voire de monstre, et peut s’utiliser de façon antinomique avec celles d’être humain ou de créature vivante.

 

Vous voulez imaginer une nouvelle créature fantastique ? Voici quelques pistes pour vous y aider.

 

Piste #1: Décidez de son habitat naturel

  • une créature des mers aura probablement des nageoires, des écailles ou des ouïes
  • une créature évoluant dans les airs sera très probablement dotée d’ailes
  • une créature qui évolue sur la terre aura besoin de pattes ou pourra ramper comme un serpent ou ver de terre

Bien entendu une créature qui a plusieurs habitats naturels sera dotée de propriétés lui permettant de survivre dans chacun.

 

Piste #2: Démarrez d’une spécificité morphologique ou physique que vous souhaitez rendre prononcée

  • taille: grande, gigantesque, petite, microscopique
  • aspects: à poils (beaucoup de poils comme souvent on s’imagine le Bigfoot ou le Yéti), à plumes, à écailles ; avec yeux (beaucoup d’yeux), sans yeux ; avec dents (plein de dents, édenté), sans dents

 

Piste #3: Choisissez le degré de fantastique dans son aspect physique

  • changement de dimension d’un animal existant – exemple: un aigle géant sur le dos duquel on peut se déplacer
  • légère altération d’un animal existant – exemple: Pégase le cheval ailé, la licorne est un cheval avec une corne
  • patchwork de composants d’animaux, voire présentant des composants humains – exemple: les harpies au corps d’oiseau et à la tête de femme, le centaure qui est à moitié homme et moitié cheval, le Minotaure au buste d’homme et à la tête de taureau, le faune moitié bouc moitié homme, le sphinx, les Gorgones
  • en appliquant à un animal existant (voire un objet ou végétal ou élément) de l’anthropomorphisme – exemple: le lapin blanc d’Alice aux pays des merveilles qui se tient debout comme un humain et est doué de parole, le chandelier de la version de Disney de La Belle et la Bête lui aussi doué de parole, les arbres géants du Seigneur des Anneaux, Calcifer la boule de feu dans le Château Ambulant de Hayao Miyazaki

 

créature fantastique Calcifer

Calcifer du Château Ambulant

 

Piste #4: Optez pour une créature fantastique par nature ou qui l’est devenue comme par exemple sous l’effet d’un sort

  • créature fantastique par nature: les harpies, le sphinx, les faunes, les nymphes, le chat botté
  • créature fantastique suite à une transformation ; il s’agit là souvent d’êtres humains qui ont été transformés en créature fantastique, souvent pour les punir – exemple: la Bête de la Belle et la Bête, le crapaud qui parle dans les contes de fée avant que le baiser d’une princesse ne lui redonne son aspect d’origine

 

créature fantastique Chat Botté

le Chat Botté

 

Piste #5: Conférez lui des capacités uniques, voire des pouvoirs magiques ou surnaturels

  • capacité unique comme celle de voler dans les airs – exemple: Pégase est un cheval qui peut voler
  • pouvoir d’exaucer des souhaits, jeter des sorts – comme les farfadets, les fées
  • capacité à changer sa morphologie, se rendre invisible, se télé-transporter, se multiplier, se régénérer – ex: l’hydre de Lerne lorsqu’on coupe sa tête, Barbapapa qui se transforme comme de la pâte à modeler, le Phoenix qui renaît de ses cendres

 

créature fantastique Phoenix

l’oiseau Phoenix

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentairesLaisser un commentaire

Envoyer une réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs nécessaires sont indiqués par