Aide à l’écriture: une frise chronologique des événements

chronologie cadran solaire

Alors que je m’attelais à l’écriture du troisième volet de La Grande Traversée, j’ai éprouvé le besoin de mettre par écrit une chronologie des principaux événements. De mettre au propre une frise chronologique. Ce besoin était pressant car je voulais m’assurer que les événements fondateurs faisaient du sens sur un axe temporel, que la trame des événements que j’avais pensés pour le troisième volet serait cohérent avec les deux précédents; autrement dit qu’il n’y aurait pas de contre-sens lié à une invraisemblance temporelle.

Une frise chronologique pour repérer les invraisemblances temporelles… et entrevoir des opportunités à exploiter

 

Etablir cette chronologie m’a non seulement permis de verrouiller la vraisemblance temporelle et m’a conduit à corriger des erreurs dans le récit mais elle m’a aussi permis d’entrevoir de nouveaux rebondissements dans le récit grâce à la vue d’ensemble sur le déroulement des événements et sur les personnages qui les vivent, en sont l’initiateur ou en vivent les conséquences. Ce travail de frise chronologique a été complémentaire à celui de la liste des personnages.

J’ai eu la surprise de découvrir que ce travail d’historien pouvait m’aider à améliorer le récit en (re)découvrant l’importance de personnages et leur influence sur le déroulement du récit. Il m’a ainsi conduit à réaliser l’importance du personnage de Philéas pour le déroulement de l’histoire et, au moment de l’écriture et des nombreuses relectures, à lui apporter une place plus conséquente, plus centrale.

La version la plus récente de la chronologie de La Grande Traversée démarre d’ailleurs avec la naissance de Philéas et court sur un peu plus d’un siècle.

frise chronologique

extrait de la frise chronologique de La Grande Traversée

 

 

Un travail loin de la minutie de Tolkien mais grandement facilité par l’ère de  l’informatique

 

Dans la frise chronologique que j’ai établie pour m’aider dans l’écriture de La Grande Traversée, je me suis contentée de consigner les principaux événements. Bien que je me sois aussi amusée à mettre en regard les âges des principaux personnages au moment des événements, on est loin de la minutie des détails chronologiques que consignait Tolkien lors de l’écriture de son œuvre fleuve et que j’ai eu l’opportunité de voir récemment lors d’une exposition où étaient mis en avant des pages de ses carnets de notes.

chronologie Tolkien

chronologie écrite par Tolkien

Il faut aussi reconnaître qu’on est loin du plaisir d’une écriture manuscrite mais l’informatique apporte plus de facilités pour faire des mises à jour et générer à la volée différentes visualisations.

 

(Photo issue de http://www.middle-earth-journeys.com)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaireLaisser un commentaire

Envoyer une réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs nécessaires sont indiqués par